1. VIE QUOTIDIENNE

  2. LE QUARTIER EN DETAIL

  3. LIEUX NOTABLES

    1. Tavernes et Auberges
    2. Magasins
    3. Bordels et Salles de Jeu
    4. Services Divers
    5. Bâtiments Officiels

DOCKSIDE

Dockside se trouve dans la partie orientale de Messantia et s'étend en front de mer de Redboots à la rivière Khorotas. Sa frontière nord est définie par Ten Coins Road et par le côté sud des Jardins de Miklus. À bien des égards, Dockside est aux marins ce que Dustbiter est aux caravaniers.

On trouve tout au long de la côte une série de quais et de plateformes en bois traité contre les intempéries ou en pierre lissée. Les navires marchands de toutes les nations maritimes du monde occidental s'amarrent à côté des rapides navires des pirates Barachan ainsi que d'une armada de barges de fret.


I. VIE QUOTIDIENNE

Pendant la journée, les quais sont en effervescence, les navires entrent et sortent du port, les hommes font des allées et venues en criant aux ouvriers charger ou décharger le flux de marchandises qui est la pierre angulaire de Messantia. Les barges de fret naviguent de manière lente et maladroite entre Messantia et Cranetown.

La Police est assez présente le long des quais et patrouille, yeux et oreilles grand ouverts, à la recherche de quoi que ce soit de suspect.

Les mendiants, les voleurs, les pèlerins, les marchands et les voyageurs se mélangent dans une foule dont la densité varie selon la période de l'année, se déplaçant aisément pour les citoyens de la ville ou bouché bée pour les voyageurs visitant Messantia pour la première fois.

La nuit, les quais ne sont que légèrement moins occupés. Le trafic maritime est toujours possible grâce au Grand Phare ainsi qu'aux fanaux de Cranetown puis sont guidés par les gardes maritimes, qui conduisent les navires jusqu'aux quais. Des sentinelles montent la garde sur les navires amarrés, les tavernes sont souvent remplies de marins et leurs cris se fait entendre jusque sur les docks, les prostituées haranguent les clients potentiels. Quelques heures avant l'aube, les hommes sont déjà prêt à lever l'ancre pour ne pas rater la marée du matin.

Dans son ensemble, Dockside est un melting-pot de personnes venant de tous pays et de toute profession possible et imaginable.


II. LE QUARTIER EN DETAIL

Quasiment tous les travailleurs de Redboots tentent de vivre convenablement au nord de ce district et y occupent des petites maisons pour les plus gros travailleurs ou des appartements pour les plus pauvres.

La plupart étant occupés par des familles modestes ayant très peu de choses à voler, le nord de Dockside s'avère être assez assez paisible. Malgré tout, le faible espacement des maisons et le labyrinthe formé par les petites allées le rend également idéal pour une embuscade ou un meurtre prémédité.

Les hommes lassés du tumulte des quais, ayant pris de l'âge ou fondé une famille, viennent également s'installer ici.

Cette partie du district est délimitée au sud par les vestiges de l'ancienne muraille de la ville.

Il est encore possible de voir les pierres d'une tour brisée et de contempler certains vieux murs utilisés comme 4ème paroi de certains des nombreux entrepôts de ce quartier. Il y a plusieurs lignes d'entrepôts, légèrement plus au sud, dans lesquels sont stockées les marchandises viennent d'arriver ou sur le point de quitter la ville par la mer.

Entre les entrepôts et la mer se trouvent des ruelles bondées et des bâtiments mouchetés de sel qui donnent à l'ensemble du préfet sa réputation tapageuse. C'est le lieu de résidence des travailleurs portuaires, au milieu duquel tavernes et cabarets sont animés jusque tard dans la nuit.

Vous y trouverez également une foule de boutiques, grandes et petites vendant de la corde, de la toile de voile, des filets, lignes, hameçons, des planches ainsi qu'un assortiment d'autres choses nécessaire au capitaine d'un navire souhaitant se réapprovisionner avant un voyage. Beaucoup d'entre eux ne sont que des vitrines et la plupart de leurs stocks sont conservés dans l'un des entrepôts plus au nord.

La plupart des boutiques sont de petites échoppes proposant des affaires de seconde main, pas cher, où un marin modeste peut se trouver une paire de bottes usagées ou une vieille épée terne. Elles peuvent être remplies d'objets étranges, des charmes, d'herbes et des épices importées à Messantia par les marins étrangers. Souvent annoncées comme «merveilles mystérieuses de terres lointaines», la plupart de ces articles n'ont aucune valeur. Les reliques, charmes sont de simples babioles cassées ou inutiles, les herbes n'ont aucune propriété spécifique. Un client potentiel serait sage de se demander pourquoi, si ce marchand possède de tels trésors, est-il assis dans une petite baraque au milieu de Dockside?

Certains de ces magasins ne sont guère plus que des façades offrant un masque de légitimité à un marchand alors que leur activité principale serait plutôt le recel. Certains travaillent indépendamment, d'autres pour une organisation criminelle plus importante, mais tous offrent un service qui est souvent d'une importance pour un aventurier en fournissant des biens volés ou illégaux.

Il y a toujours de l'animation dans les tavernes, les bordels, les cabarets et les quais de Dockside. Les gens d'une douzaine de royaumes se mêlent et le brouhaha d'une douzaine de langues peut être entendu. C'est un quartier dangereux, assez peu protégé par la Police, et ses ruelles peuvent être aussi périlleuse qu'un champ de bataille.

Parmi les mendiants et les ivrognes se cachent pickpockets et brigands, et un homme qui sait où chercher peut trouver une douzaine de meurtriers qui peuvent être payés avec une bourse de pièces d'argent. Certains marins n'hésiteront pas à à faire pression sur l'équipage d'autres navires ou même à kidnapper des citoyens pour en faire leurs nouveaux membres d'équipage.


III. LIEUX NOTABLES

1. Tavernes et Auberges


2. Magasins


3. Bordels et Salles de Jeu


4. Services Divers


5. Bâtiments Officiels